Archive pour octobre, 2013

Cinquième étape: l’Ile de Skye, une unique distillerie, et pas des moindres: Talisker

l’île de Skye, un Whisky pour les connaisseurs

Talisker, Ile de Skye

Si le whisky est l’une des boissons les plus consommées au monde, ce n’est pas sans raison. En effet, il hérite d’une longue tradition datant du 5e siècle. Et surtout il est le fruit d’une très lente évolution et d’un subtil mélange d’eau et d’orge. Si l’Irlande est réputée pour être la terre d’origine du whisky, c’est l’Écosse sa contrée d’adoption qui lui a donné ses lettres de noblesse. Les consommateurs de cette boisson se trouvent sur tous les continents et les producteurs également. Désormais, outre l’Irlande et l’Écosse, les États-Unis, la France, la Suisse, l’Inde et même le Japon figurent parmi les pays qui fabriquent cette eau-de-vie si appréciée. Oil& Whisky vous convie à découvrir le whisky élaboré dans l’île de Skye. Sa renommée dépasse largement les frontières de l’Écosse et contribue au rayonnement international du whisky écossais. Comme nous l’avons vu, Il existe plusieurs régions productrices de whisky en Écosse, à savoir, les Highlands, les Lowlands, les Speysides, Campbeltown, et certaines îles. Parmi celles-ci, la petite île de Skye est un cas à part

 

 

Ile de Skye, la passion du whisky

Située dans la mer des Hébrides, l’île de Skye est la plus au nord de l’archipel des Hébrides intérieures d’Écosse et également la plus vaste. Son relief est très escarpé avec la présence de la chaîne des Cuillin, qui culmine à 962 mètres. L’île est fouettée par les vents et battue par les vagues de l’Atlantique toute l’année. C’est dans cet environnement assez inhospitalier que se trouve Talisker, l’unique distillerie de l’île. Il en existait encore une petite dizaine en activité sur Skye au 19e siècle, mais elles ont fermé leurs portes une à une. Il convient de souligner que la terre assez peu fertile, et le relief très accidenté combiné à un climat marin ne constituent pas des ingrédients favorables à une culture de l’orge capable d’approvisionner en grande quantité une distillerie. Fondée en 1830 par les frères MacAskill, Talisker est rachetée en 1925 par le groupement Distillers Company Ltd. Dès 1928, la tradition de la triple distillation est délaissée au profit de la double distillation. Mais en 1960, la salle des alambics est ravagée par un incendie. Il faudra deux ans pour la reconstruire et il subsiste encore aujourd’hui quelques éléments de l’ancienne distillerie comme le système condenseurs ou les washbacks en bois.

Un des meilleurs whiskies singles malts au monde

Pour sécher l’orge, Talisker utilise la tourbe en grande quantité comme combustible. De l’autre côté, l’eau de source employée dans le maltage possède de fortes notes salines. Ce mélange donne un whisky à la personnalité bien trempée. En outre, la pratique de la double distillation contribue à affirmer le caractère puissant de cette eau-de-vie et lui offre un accent épicé et fumé. L’aspect huileux du whisky de l’île de Skye provient en grande partie de ses condenseurs en forme de serpentin. Ceux-ci sont immergés dans des cuves en bois, ce qui rend le processus de refroidissement plus régulier et plus lent. Le single malt produit par Talisker est très estimé des passionnés qui n’hésitent pas à le qualifier comme l’un des meilleurs au monde. Le célèbre écrivain Robert Louis Stevenson l’a même taxé de « reine des boissons ». Pour cerner le whisky de l’île de Skye, on peut dire qu’il a un corps corsé et puissant, des notes épicées, iodées et tourbées ainsi qu’un nez marin. Il possède un final complexe et long associé à un taux élevé en phénol, ce qui le rend assez déconcertant pour l’amateur occasionnel et le fait apprécier des connaisseurs. Il existe de nombreux millésimes du whisky de l’île de Skye, à l’instar du Talisker 10 ans, du Talisker 18 ans ou du Talisker 30 ans. Le Talisker 20 ans est limité à 9 000 bouteilles contre 25 000 pour le Talisker 25 ans. Une édition spéciale Talisker 12 ans est commercialisée en 2007. En dehors de ses ventes de single malt, une partie de la production de Talisker entre dans la fabrication des blends comme White Horse ou Johnnie Walker.

Ile de Skye Talisker

Pour la région de Skye, nous avons choisi le dernier bébé de la distillerie Talikser, le Storm: Talisker Storm est la nouvelle références de la marque. Assemblage d’eaux-de-vie à la fois très âgées et assez jeunes, cette version sans âge est remplie du caractère de ce single malt éponyme de l’ïle de Skye.

Note de dégustation

Nez : discret mais épicé au nez, avec une pointe de cendres ; frais et de plus en plus complexe ; donnant suite à une douceur maltée et des notes de fruits rouges bien mûres. Des notes de fumée accompagnent le sel et poivre habituels.

Bouche : douce et riche, elle devient de plus en plus épicée, dévoilant des notes de fumée. Bien équilibrée, elle est à la fois douce, salée et fumée. gagne en ampleur avec un peu d’eau.

Finale : de bonne longueur, elle est douce et équilibrée, avec des notes subtiles de braises tourbées en évidence.

Vous pouvez le commander en cliquant ici